• votre commentaire
  • Chers amis, 

     







     

    33 317 d'entre nous ont fait un don pour la campagne d'urgence que nous avons lancé dans les médias pour sauver Sakineh Ashtiani! Nous avons atteint notre objectif de dons en 12 heures et publié des encarts pleine page sur des journaux à grand tirage au Brésil et en Turquie, ainsi que des publicités en ligne, le tout en 72 heures. Les encarts imprimés (à droite) présentent le Premier Ministre Erdogan et le Président Lula tenant à la main une photo de Sakineh, avec pour titre: "Sa vie est entre vos mains".  

    La réponse a été immédiate. Le Président brésilien Lula offrant déjà l'asile à Sakineh, nous avons concentré nos efforts sur le Premier Ministre turc Erdogan pour qu'il s'investisse à son tour. Les médias turcs ont relayé la campagne dans des dizaines de journaux imprimés et journaux télévisés, et l'un des plus grands journalistes turcs a même écrit à Avaaz pour nous remercier d'avoir lancé cette action.

    Les membres d'Avaaz en Turquie et au Brésil ont envoyé 50 000 messages personnels à Lula et Erdogan ces derniers jours, et certains membres en Turquie nous ont écrit pour indiquer que notre campagne faisait la une des émissions de télévision. Le résultat est incroyable: la presse a indiqué cette semaine que Monsieur Erdogan a demandé à son gouvernement de lancer un "travail diplomatique intense par téléphone" avec l'Iran pour défendre Sakineh, et Lula a également renforcé sa position. Notre appel porte ses fruits!

    Jusqu'à présent, la réponse de l'Iran a consisté à changer de tactique. Si la pression internationale a permis d'épargner à Sakineh la lapidation pour adultère, le régime annonce vouloir la pendre pour avoir tué son mari - une accusation dont elle avait été officiellement déchargée il y a 4 ans. La semaine dernière, ils ont diffusé à la télévision nationale une confession de Sakineh floue et difficilement audible. L'avocat de Sakineh affirme que cette confession a été obtenue après 2 jours de torture. 

    Même si la situation demeure critique, le fait que le régime prenne la peine de mettre en scène cette affaire à la télévision nationale montre que notre appel à la justice a été pris au sérieux. Et nous savons que la pression se fait sentir au-delà de Sakineh -- la semaine dernière l'Iran a rapidement procédé à des révisions de procès et remplacé d'autres peines de lapidation par des peines de pendaison et coups de fouet pour une jeune femme de 25 ans et une autre de 19 ans. Même si l'opinion iranienne pourrait bien être influencée par les tactiques du régime, l'Iran sait à présent qu'il fragilise sa relation avec deux de ses derniers alliés, la Turquie et le Brésil, et ce en refusant la justice pour Sakineh. A ce stade, leur souhait est sûrement de se débarrasser de cette affaire encombrante.

    Tout le procès de Sakineh fut une parodie de justice, quelques soient les standards de référence, y compris en Iran. Si nous maintenons la pression, il y a encore un espoir d'invalider la peine de mort. La Cour doit prendre sa décision ce mercredi concernant les poursuites pour meurtre - et il est certain que la décision sera politique. A nous d'inonder les ambassades iraniennes du monde entier d'appels téléphoniques, de messages sur leur répondeur, voir de visites en personne. Elles feront état de ses appels à Téhéran, ce qui leur donnera un aperçu de l'étendue de la mobilisation mondiale. Les leaders iraniens affirment que la campagne pour Sakineh est une croisade de l'Occident, mais les membres d'Avaaz viennent du monde entier -- nous pouvons leur montrer qu'il ne s'agit pas d'une croisade occidentale mais d'une campagne mondiale pour la justice en Iran. Vous trouverez ci-dessous une liste de numéros de téléphone pour les ambassades dans chaque pays. Consultez la fin de ce message pour y accéder et prenez quelque minutes pour téléphoner.

    Ensemble nous avons contribué à faire passer Sakineh du statut de victime anonyme d'un châtiment archaïque à celui de symbole du combat pour la justice dont même les plus puissants dirigeants iraniens doivent maintenant tenir compte. L'avenir de Sakineh est encore incertain, mais c'est à l'heure la plus sombre que l'espoir a le plus de force. Nous avons signé la pétition et fait un don pour la campagne médiatique. A présent prenons nos téléphones. Consultez les numéros ci-dessous.

    Avec espoir,

    Ricken, Paula, Graziela, Pascal, Emma, Rewan, Ben, Alice et toute l'équipe d'Avaaz. 

    Voici la liste des numéros de téléphone (plusieurs numéros disponibles entre parenthèses):

    Afrique du Sud: (+27)-12- 342 5881
    Allemagne: +49 (30) 84353399
    Australie +61 (02) 62907000
    Autriche: (+43) 1 712 2650
    Belgique:(+32) (0)2 762 3745 (2 762 3771)
    Brésil: (61) 3242-5733 / 5124 / 5874 / 5915
    Canada: (613) 235 4726
    Danemark: (+39) 1 60071
    Espagne: (+34) (91) 345 01 12 (91 345 01 16 / 91 345 06 52)
    Etats-Unis: (+1) (202) 965-4990
    Finlande: (+358) 9 6845391
    France: 01- 4069 7900 (4069 7971/ 4069 7914 / 4069 7916 / 4069 7966)
    Grèce: (+30) 2106741436
    Inde: (+91)-11- 332 9600 (332 9601 / 332 9602 / 332 0491)
    Irlande: (+353) - 1 188 5881 (1-288 0252 / 1-288 2967)
    Italie: (+39) (06) 86328485 / 86328486
    Japon: (+81) - 3-3446-8011
    Mexique: (+52) 55 9172 2699
    Nouvelle Zélande: (+64) 4 386 2976
    Norvège: (+47) 22 552 409
    Portugal: (+351) 21 304 1850
    Suède: (+46) 8 765 0829 (765 3174 / 767 7929)
    Suisse: (+41) 31- 351 0801 (351 0802)
    Turquie: (+90) 312- 468 2821
    Royaume-Uni: (+ 44) (20) 7 225 3000 - standard

    Si votre pays n'apparaît pas dans la liste, vous trouverez la liste complète ici: http://www.iranchamber.com/embassy/iran_embassy.php

    S'ils ne répondent plus aux appels, ne perdez pas espoir, au contraire cela signifie qu'ils ont reçu notre message -- faisons sonner les téléphones jusqu'au bout.

    Voici en gros 3 points que vous pourriez évoquer:
     

    1. Vous êtes soulagés d'apprendre que l'Iran a rendu invalide la sentence de lapidation pour adultère visant Sakineh, et vous appelez le gouvernement iranien à faire en sorte d'interdire la lapidation dans tout le pays.
    2.  
    3. Vous êtes préoccupés par le fait que Sakineh n'a pas eu accès à un procès juste et équitable concernant l'accusation de meurtre qui la vise à présent, alors qu'elle avait été déchargée de cette accusation. Vous appelez les autorités iraniennes à libérer Sakineh.
    4. Vous appelez le gouvernement à donner un exemple fort en assurant l'équité et la justice dans cette affaire et dans les autres cas, et à prendre d'autres mesures pour que sous la loi iranienne, personne ne puisse être exécuté pour adultère, que ce soit par lapidation ou par tout autre moyen.

    votre commentaire
  •                                                           Image © KEYSTONE

     

    l'opportuniste morbide,herzatz de philosophe bernard henry levy,vient de s'attribuer via les médias la place de porte parole des français, dans la lutte pour la libération de sakineh mohammadi ashtiani . je refuse,moi qui suis solidaire( voir dans cette mème rubrique en date du 15 juillet mon appel à la pétition via avaaz),d'avoir pour" porte parole" cet usurpateur propagandiste illu-sioniste car je vois bien l'attaque dissimulée contre les musulmans et particuliérement les iraniens dont va se faire le "chantre" ce manipulateur. alors "SAUVONS SAKINEH" mille fois OUI... mais SAUVEZ BHL ... mon cul!!!! une honte de se faire mousser sur le dos d'une pauvre femme...BHL parasite médiatique...

    marcoelkako.


    votre commentaire
  •  

    vidéo de kindra arnesen habitante d'un village de pécheurs en première ligne de feu face à la marée tueuse de bp

    http://www.youtube.com/watch?v=ivlYGTMECeM&feature=player_embedded

    et aussi alex jones ...car il n'y a pas que du pétrole brut qui s'échappe par"" le puit des enfers""  de bp, des gazs extrémement toxiques aussi  détails  ici:

    http://www.youtube.com/watch?v=QpZWgrgeIRo&feature=related

    http://www.youtube.com/watch?v=yyO9n0YqDmI&feature=related


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique